Au fil du temps

Bienvenue sur mon blog

Harcèlement au travail

Classé dans : Société — 26 août, 2016 @ 10:49

Si les lois régissant le travail n’ont pas encore régressées sur le papier, la situation est différente sur terrain.Les cadres cherchent à obtenir par harcèlement moral ce qu’il ne peuvent obtenir légalement.Ils vous donnent le choix suivant.

Vous soumettre ,vous démettre, ou vous tuer.

Leurs motifs
Obtenir des relations sexuelles, remplacer la personne par un employé plus malléable, un ami, un membre de la famille, une pin-up.

Leur méthode
c’est le harcèlement d’individu.Voici une liste de leurs techniques, qui vous permet de juger de votre situation..

Établir une communication de maître à esclave.
_Couper le parole.
_critiquer systématique du travail ,le physique, la race ou la religion.
_ hèler, siffler,crier,injurier, insulter, menacer
_ bousculer,frapper

Isoler l’employé.
_Séparer des personnes effectuant la même tâche par décalage d’horaire
_Interdir aux autres  de communiquer avec la personne.

Violer la vie privée
_Espionner les conversations, le pc
_Placer sous le regard permanent du chef
_Fouiller les tiroirs, les sacs à main, les sacoches, le casier du vestiaire.

Démotiver au travail.
_Surcharger de travail avec des consignes qui le rende inexécutable.
_Détruire le travail executé.
_supprimer les outils de travail.
_Critiquer systèmatiquement.

Disqualifier
_ »mettre au placard »: ne plus donner aucun travail.
_ Faire effectuer en partie le travail par un autre pour créer un conflit.
_ Remplacer les tâches prévues sur le contrat de travail par des travaux dégradants.

Falsifier, voler
_Vols sur le salaire et les congés avec falsification des registres.
_Avertissement montés de toute pièces.
_Suppression injustifiée des avantages.

Voici les effets sur votre santé en 3 phases

La phase de résistance
_repli sur soi
_asthénie, négligence, perte d’appétit
_Attitude hyper défensive, anxiété
_Besoin de psychotropes, d’alcool etc.. pour tenir

La phase de détresse:
_insomnies,cauchemars, réveils en sueur
_Peur, panique en partant au travail
_ Souvenirs persistant de traumatismes anciens
_Tachycardie,sueurs, contractions
_Culpabilisation
_désintérêt pour toute relation affective avec la famille
_isolement  social.
_Trouble de la mémoire
_modification du poids (amaigrissement)
_crise de nerfs, pleurs fréquents
_Sentiment d’être pris au piège, désespoir profond, envie de disparaître.

La phase des troubles mentaux et des maladies
_Dépression grave obligeant à des arrêts de travail
_Dépendance croissante vis à vis des psychotropes
_ Paranoia,schizophrènie.
_Maladie psychosomatique: allergie
_Déclenchement de maladie génétique et surtout de cancers.
_Suicides et meurtre des proches.

Que faire ?

Tout d’abord: examinez vos tendances personnelles. Etes vous d’un naturel parano,et pessimiste ? Avez-vous connu ou connaissez vous actuellemnt une situation familiale de harcèlement moral qui est succeptible de créer un défaut d’appréciation et de faire apparaitre chez vous les symptomes décrits?.Si les 2/3 des techniques exposées sont employées contre vous; vous êtes en droit de porter plainte, n’attendez pas d’être en phase terminale pour le faire.La loi est la suivante

Article L.122-49  : Aucun salarié ne doit subir les agissements répétés de harcèlement moral qui ont pour objet ou pour effet une dégradation des conditions de travail susceptible : de porter atteinte à ses droits et à sa dignité,  d’altérer sa santé physique ou mentale ou de compromettre son avenir professionnel….

Ne parlez de votre problème à aucune personne dans l’ entreprise: chacune à son service de renseignement. Si votre encadrement se permet de vous traiter de la sorte c’ est qu’il se sent dans une position de force.
_La direction?: elle est peut être à l’origine de votre harcèlement et si elle ne l ‘est pas de   toute façon vous ne ferez pas le poids face au chef qui vous harcèle.
_Les délégués du personnel ?:parmi eux les 1ers mouchards de la direction.
_Les délégués syndicaux? frileux et souvent corrompus.
_La médecine du travail ?: défends uniquement les intérêts des entreprises.Vos déclarations risquent d’être transmises directement à la direction et vos points faibles divulgués

Consultez votre médecin habituel ou un psychologue. Décrivez vos troubles sans donner l’origine, laissez le poser les questions sur les origines possibles. Décrivez ensuite la situation sans haine ni conclusions hâtives. Laissez le conclure. Si votre cas est réel la prise de médicament et le repos ne sont pas des solutions à long terme: il faut faire cesser l’origine du mal. tout d’abord ne démissionnez jamais parce que c’est peut-être ce qu’on attend de vous, ne piquez pas de crise de folie parce que ce sera un motif de licenciement.Ne vous suicidez pas non plus: c’est peut-être ce que votre chef attend. Il vous faudra attaquer l’entreprise en justice parce que si vous continuez vous deviendrez fou, meurtrier d’innocents ou suicidé. Ne pensez pas que ces mauvais traitements seront oubliés si vous changez d’entreprise. vous allez avoir des séquelles qui vont vous handicaper pour le reste de la vie.Où se plaindre ? Dans les cas graves: le commissariat; les cas classiques: le Conseil des Prud’hommesDans votre plainte, visez essentiellement un personne qui s’emploie le plus a vous détruire ne visez pas la direction.Dès que votre plainte a été déposée la direction en sera informé.Ils auront plusieurs attitudes possibles.Il vont tenter d’étouffer l’affaire en interne faisant pression sur votre chef. Donc les choses rentreront dans l’ordre sans scandale.Cependant ne retirez surtout pas votre plainte parce que l’entreprise ne va pas tarder à se venger d’une manière imparable. Méfiez vous des propositions de reclassement et d’emploi anormale.Il vont tenter l’intimidation avec une menace de licenciement.
_Répliquez que ce licenciement constituera une preuve toute votre avantage.

_Faites leur comprendre que vous donnerez le maximum de publicité à l’affaire et que les clients en seront indirectement informés

_Contactez d’autres victimes, informez les de votre plainte, montrez leur le document. Contactez des fausses victimes (fainéants professionnels) : vous aurez aussi leur soutien.

_Pratiquez une grève du zèle dans la limite de la légalité vis à vis de votre tortionnaire..

_Informez les délégués et faites leur comprendre qui s’il ne prennent pas position contre le harcèlement ils ne deviendront que plus impopulaire aux prochaines élections.

On va vous traiter de fainéants: démontrez par « a+b » que ce que vous subissez n’a pas pour but d’augmentez votre rentabilité mais de vous détruire.

_L’ensemble de l’entreprise va vous regarder comme une bête curieuse, vous parler avec prudence ou vous éviter . Marchez la tête haute assumez votre opinion: parmi ceux qui vous dévisagent, ils y en beaucoup qui aimeraient avoir votre courage. L’effet positif de la démarche c’est que la pression des salariés contre la direction va monter d’un cran: votre chef le tortionnaire ne fera peut être pas le poids à la direction face à une vague de mécontentement.

_Soyez irréprochable dans votre vie privée parce que l’employeur va chercher là le point faible. il va consulter les mouchards de l’entreprise habitants dans votre quartier, des questions bizarres seront posées aux concierges et voisins etc.

_Si on a eu une attitude de harcèlement à votre égard c’est qu’on voulait vous mettre dehors mais qu’on en avait pas les moyens et le harcèlement est le moyen de vous pousser à la faute.

_Avant d’entamer la procédure jetez un coup d’œil ici

Des chiffres:

Vous n’êtes pas seul: 250.000 plaintes déposées aux Prud’hommes/an

Vous pouvez gagner: Des condamnations sont  prononcées dans un quart des affaires.

Si vous ne faites rien vous allez vous trouvez  dans un des cas suivants

*   en maladie prolongée :60,6%
*  déqualification  dans votre  fonction: 18,1%
*   licencié pour faute imaginaire : 5,3%
*  démissionnaire: 3,2%
*  suicidé : 400 par an en France.

Etes-vous une cible potentiel ?

Les harcèlements frappent

* Les femmes pour obtenir des rapports sexuels ou faire partir celle qui refusent
* Les femmes enceintes: frustration sexuel du chef
* Les plus de 50 ans qu’on veut éliminer
* Les nouveau promus qui sont des futurs rivaux
* Les jeunes embauchés pour les faire accepter des conditions hors normes
* Les « grandes gueules »: frapper les contestataires en faisant un exemple
* Les étrangers d’une autre race ou religion.

Dans le cas où vous subissez des harcèlements de la part d’un collègue qui n’est pas votre chef hiérarchique. Rechercher qui sont ses appuis et si vous êtes l’unique victime. Dans tous les cas réagissez sur le champs : faites un scandale, sinon essayez de rencontrer la personne hors du travail ou de vous trouver dans des lieux qu’elle fréquente, faites vous accompagner.Montrez que votre honneur est plus important que votre travail.

Rappelez vous que nous vivons une époque où personne ne vous aidera d’une manière désintéressée. L ‘État, les patrons et la sécurité sociale parle du harcèlement non pas en terme de souffrance mais de coût financier: frais de remboursement médical, perte de productivité,  absentéisme.Donc n’essayez pas de faire pité mais de faire peur…

 

SURVIVRE EN ENTREPRISE

Classé dans : Société — 16 avril, 2012 @ 1:32

Survivre en entreprise

Face aux problèmes économiques, la stratégie qui prévaut est le chacun pour soi.Périodiquement les DRH dégraissent et le but de chacun est d ‘éviter de faire partie de la prochaine charette.Les survivants ne sont pas les plus performants mais les plus malins :ceux qui avant de penser à l’intérêt  général pensent à leur propre intérêt.Cette situation est en tout point identique à celle des camps de concentration.De temps en temps on choisit un lot des prisonniers  pour les exécuter.Le système capitaliste a fait en sorte que toute survie hors système est quasi impossible, celà dans le bout de tenir la masse à sa merci.La plupart des chomeurs ont très peu de chance de retrouver une situation décente et  leur vie est déja foutue à 30 ans.Dans le naufrage les survivants s’accrochent à l’épave pour se maintenir la tête hors de l’eau, les autres coulent à pic.

Le capitalisme a détruit l’esprit de solidarité considéré comme étant une cause du syndicalisme. L’individualisme est profondément implanté et toutes les stratégies de défense faisant appel à la solidarité conduisent à l ‘échec.Il est donc nécessaire de se prémunir contre ceux qui sont des « loups pour leurs frères ».

Séparer les bons des mauvais ?

 Ne gaspillez pas votre temps à vouloir déterminer les bons et les mauvais.Considérez que tout collègue de travail est  un ennemi  potentiel.Ne pensez pas qu’il y a les gentils et les méchants.Les gentils sont généralement des gens qui  tentent de vous amadouer pour mieux vous écraser.

1)      Les plus proches sont les plus dangereux parce qu’ils vous considèrent comme des rivaux réels ou potentiels.

2)      Tout échange de renseignement est un échange de cadeaux empoisonnés.Il ne faut lâcher que des renseignements non compromettant et sans valeur en s’efforçant d ‘obtenir des informations capitales tout en sachant que votre interlocuteur tente de faire la même chose.

3)      Toutes les informations circulent,contrairement à ce que vous pensez vous n ‘êtes au courant que d’une infime partie de ce qui circule.Vous n’$etes jamais au courant de ce qui circule contre vous.

4)      Méfiez-vous de ceux qui prétendent vous aider dans votre travail.Ils ont des raisons personnelles de le faire

  1. Obtenir les informations suffisantes pour  être en mesure de faire votre travail ou prétendre être capable de vous remplacer.
  2. Découvrir des erreurs ou des falsifications qu’ils pourront dénoncer.
  3. Vous donner des faux renseignements  qui feront que vous allez vous planter magistralement.
  4. Découvrir vos points faibles pour les exploiter  à leur profit.

5)      Méfiez vous encore plus  des flatteurs qui désirent des renseignement sur votre savoir-faire.Pourquoi ? sinon l’espoir de vous remplacer si l’opportunité se présente

6)      Considérez que toute manifestation de sympathie de la part d’un cadre est un piège.Vous devez vous tenir sur vos garde.

  1. Il  cherche un renseignement qui va couler quelqu »un ou vous couler vous même. Il va créer une zizanie entre des personnes et restera insoupçonnable parce que théoriquement il ne pouvait pas avoir accès au renseignement que l’imbécile que vous êtes, lui  avez transmis.Finalement ça se retournera contre vous parce que vous serez considérez comme un élément peu fiable capable de traitrise dans les 2 sens
  2. Il veut obtenir de vous du travail supplémentaire ou le renonciation à vos droit.
  3. Il cherche des relations sexuelles.

7)      Les vols sont courants en entreprise.Chaque faille de l’organisation est utilisée pour voler.Les vols en entreprise sont généralement l’oeuvre de groupes organisés comprenant de nombreux cadres.Chacun vole, chacun a des preuves contre les autres et ce sont ces secrets qui cimentent  leur organisation.Un nouveau venu clamant haut fort qu’il est incorruptible se verra automatiquement chasser sans comprendre ce qui arrive..N’allez pas porter vos « preuves »   à la direction parce qu’elle est généralement impliquée « jusqu’au cou » et c’est la raison pour laquelle celà perdure.La personne que vous voulez dénoncer peut avoir des preuves contre la direction :elle est inattaquable.La drh sera chargé de vous mettre dehors dans les plus brefs délais pour une raison qu’elle aura à inventer.Il se peut également que vous êtes sans le savoir un maillon du traffic parce que vous porter votre écriture sur des documents falsifiés et que le jour où tout sera découvert vous serez le 1er accusé.Quoique qu’il en soit votre honnêteté ne sera jamais récompensée,ce genre d’entreprise est  à quitter  et c’est à ce moment qu’il faut balancer par vengeance et d’une manière complètement anonyme, de préférence à des membres du conseil d’administration.

8)      Le code moral est aussi un moyen d’éliminer des ennemis en les isolant.Il varie avec  le milieu et il faut bien  le connaitre pour  ne pas en être victime.Vous pensez être libre d’être vous-même. Vous pensez que l ‘important c’est d ‘être rentable et que le reste n’est pas important:c’est faux même dans des pays démocratiques et laics.Les entreprises sont des ilôts de dictatures.Mais le travail fait que nous passons un grande partie de la vie en dictature.La liberté que les Puissants vous accorde c’ est hors entreprise ça ne les dérange pas.Il est  « dangereux » d’être différent (race ,religion, sexualité) dans la majorité des entreprises.Il faut donc être un parfait caméléon.Votre différenc e réelle ou supposée sera utilisée contre vous.On fera courir des informations plausibles sur vous pour vous rendre non fréquentable.Si vous ne pouvez pas lutter contre celà, créez  un scandale face à la personne qui en est responsable.Montrez que vous avez une personnalité forte, fière,qu’on ne fait pas plier, montrez lui que les ragots sont les armes des lâches :en quelques minutes vous renverserez l ‘opinion générale :c ‘est votre  planche de salut.

9)       Soyez un mur indéchiffrable.Ne paraissez jamais stressé quand on vous surcharge de travail.Ne paraissez jamais coupable quand on vous accuse.Soyez indifférents aux menaces voilées.Sachez qu’on teste vos faiblesses et si on vous en trouve on les exploitera pour vous détruire.Laissez paraitre de fausses faiblesses vous remarquerez  que vos ennemis vont tenter de vous pièger la-dessus.Ils seront  tellement sur de leur coup qu’ils le feront à visage découvert : c’est une occasion de les confondre et de les décourager.

10)   Ne croyez pas un mot des informations fournies par l ‘encadrement concernant la situation financière.Derrière la direction il y a des actionnaires qui veulent du profit à tout prix.Des gens qui regrettent sincèrement que l’esclavage soit interdit, des irresponsables qui font ce qu’ils peuvent pour faire effondrer les systèmes de protection des plus faibles au niveaux des états.

  1. Si on vous dit que l’entreprise perd  des millions pour pouvoir conserver vos emplois.N’en croyez rien.Mettez vous à leur place.Vous n’accepteriez pas de sauver l ‘emploi  d’un inconnu pas même pour un Euro.

11)    Si votre entreprise est trop prospère, vous courez un autre risque.Les actionnaires  peuvent vous revendre pour faire une plus value.Attendez vous à ce que votre nouveau  propriétaire aura un comportement pire que l’ancien parce que c’est sur votre travail qu’il doit se rembourser du coût de son investissement.Il va  vous « digérer » :décomposer l’entreprise et la réabsorber et récupérant uniquement les éléments porteur de savoir faire.Le reste sera détruit grâce à un « plan social ».Remarquer leur vocabulaire !Même Hitler n’était pas assez hypocrite pour parler de plan social pour les juifs.

12)   Ne démissionnez jamais quand vous sentez que c’est ce qu ‘on attend de vous.Supportez toutes les brimades et privations,mais choisissez  VOTRE moment pour partir :celui qu’on attendait pas.Ce sera une gifle magistrale pour la direction.

13)   Dans votre travail vous n ‘êtes jamais à l’abri d’une erreur.En plus de celles que vous pourriez faire naturellement ; méfiez vous de celles qu’on va vous pousser à faire.Faites vous envoyer les demandes et les renseignements par écrit ou par mail.Méfiez vous des dossiers  incomplets des cases de documents non remplies.Même si l’erreur  provient de la personne qui vous a transmis le dossier, on vous accusera de ne pas avoir détecté l’erreur, on inventera une signification particulière à l’omission que vous n’avez pas su interprêter.Ne faites rien tant que le renseignement est manquant.En voulant faire vite pour « plaire » à la direction vous allez anticiper et supposer des informations que vous n’avez jamais reçues.Vous allez faire une gaffe terrible et n’allez surtout pas dire que vous avez voulu faire vite :on ne vous écoutera pas.Votre chef se délectera de pouvoir vous enfoncer.Il vaut mieux être lent et fiable que rapide et faillible.Une erreur  est comme une tâche sur un drap blanc.On ne regarde pas l ‘étendue de la blancheur, on regarde la tâche.

14)   Comme je l’ai dit plus haut beaucoup de cadres se délectent de pouvoir passer leur colère personnelle sur leurs subalternes.Ca les détend…Du coup vous êtes pour eux l ‘équivalent d’un esclave sexuel.Le lendemain  tout est oublié,ils vous accueillent avec un grand sourire et songent  au moment où ils pourront  vous  re-baiser.C’est à vous de leur donner une leçon : montrer leur  que rien n’est oublié, évitez de les saluer,ne souriez jamais.Diminuer considérablement votre collaboration,commencez à travailler comme un fonctionnaire borné et irreprochable.Ne choisissez pas une stratégie de lècheur de bottes: votre chef vous considèrera comme une véritable pute, un essuie-pied, un masochiste.Vous deviendrez le  partenaire atitré pour ses jeux de sadiques.

15)   Vous avez certainement vu dans des dessins animés un certains chat noir offrir du fromage à une certaine souris pour la déloger d’une position imprenable.Cette stratégie est courament utilisée en entreprise.On veut vous mettre dehors pour des motifs non professionnels inavouables mais vous êtes irreprochable dans votre travail et l’ensemble de l’entreprise le sait.On peut pas vous virer pour des raisons professionnel les.On ne peut pas vous mettre dans un charette sans y mettre aussi des moins compétents que vous.Voilà qu’un jour la direction vous convoque vous félicite de la qualité de votre travail et vous propose un nouveau poste.Vous êtes un peu surpris parce que le nouveau poste ne correspond pas exactement  à vos compétences.On vous rassure : vous allez avoir une formation.Vous ressortez fier comme un paon…Un paon qui vient de se faire entuber !.En effet le poste qu’on vous propose est un piège.

  1. Ce poste fait partie d’ensemble qui sera supprimé.Le jour de la mauvaise nouvelle la direction jurera qu ‘elle ne savait pas.La décision est venu du ..dessus.
  2. Vous n’aurez jamais de formation et vous allez échouer dans les mois qui vont suivre.On va vous licencier pour incompétence :ne parlez pas de réintégrer votre ancien poste c ‘est impossible.
  3. Vous héritez d ‘un poste dont les anciens occupants ont démissionné les uns après les autres parce que ce que les résultats qu’on demande sont impossible à obtenir pour des raisons inavouables.
  4. Vous êtes mis au placard : vous serez constament humilié jusqu ‘à ce que vous démissionnez
  5. Dans tous les cas votre mise à la porte n’a rien couté à l’entrprise.Elle va simplement se garder de refaire la même chose dans l’année qui va suivre pour garder une crédibilité.

16)   L a direction à promis une augmentation pour une certaine date si certains objectifs étaient atteinds.Encouragé par la promesse l ‘ensemble du personnel  a  travaillé d’arrache pied  et quelques mois avant la date les objectifs semblent atteinds.Pourtant on remarque la mine maussade de la direction.Maintenant la pièce de théatre va se mettre en place, elle aura comme conséquence la création d’une atmosphère de terreur destinée à faire en sorte que les employés ne réclament pas cette augmentation.Dès que le moindre problème va se présenter la direction va réunir l’ensemble du personnel et l’insulter copieusement.

17)   Sachez une chose : l’argent qu’ils enlèvent de votre poche est en partie pour la leur.En effet : ne pas augmenter les salaires quand les résultats sont hausses c’est se monter un habile gestionnaire : ça mérite récompense.

18)   Des gens sont mis en place par la direction pour traquer l ‘information.S ‘il y dans votre voisinage quelqu ‘un qui parle beaucoup en occupant un poste non-rentable, quelqu ‘un qui cherche à attirer la sympathie vous avez affaire à un espion qui est payé pour celà d’autant mieux que les informations qu’il transmet ont de la valeur.Face à eux il faut pratiquer  l’intox. Balancez de fausses informations qui vont se retourner contre eux.Ne laissez jamais entrevoir que vous savez leur  vrai  « métier ».

19)   Si être incompétent est dangereux, être sur-compétent est encore plus dangereux parce que vous devenez une menace pour votre supérieur.Il va vous étudier pendant des  mois pour trouver la faille.Sachez que sa faille à lui est  bien plus grande : ne la rater pas parce que lui ne vous ratera pas …Tout d’abord ne pensez pas que votre compétence va vous sauver.Il y a 3 personnes en jeu vous ,lui et son chef.Il va tout d’abord  vous empêcher de communiquer avec son chef.S’il vous demande de l’aider dans son travail n’en faites rien,soyez insensible aux flatteries.Votre travail, vos idées géniales ; il va les transmettre à son chef en faisant croire que c’est de lui.En parlant de vous il vous fera passer pour incompétent dont il est obligé de corriger le travail.Vous comprenez que le nerf de la guerre c’est la communication.

20)   Que penser des syndicats ? Ce sont des entreprises comme les autres,ils exploitent votre crédulité pour mieux vous prendre votre argent.Au jour de « l ‘épreuve de force » ils s ‘allongent lamentablement ils s’excusent en reprennant mot pour mot le langage du patron « c’est la crise on n‘y peut rien, c’est la faute aux chinois mais on vous laissera pas tomber.. ».En fait maintenant qu ‘ils savent qu’ils ne tireront plus d’argent de vous pouvez crever.Sachez qu’il ya des individus de valeurs mais que toutes les organisations sont pourries.

21)   D ‘une manière général,soyez un mur inébranlable,entuber vos « chers collègues » avec humour,sabotez leurs efforts  avec courtoisie ..Soyez ferme avec l ‘encadrement . Ne leur donner pas le respect qu’ils exigent mais qu’ils savent ne pas mériter :vous y perdrez des chances de promotion mais vous garderez votre honneur .Pour que certains survivent d’autre doivent disparaitre .

22)   Evitez tous contact avec vos collègues hors des heures de travail.

23)   En annexe :la méthode du complot

Supposons que votre direction veuille virer  quelqu’un pour des motifs non professionnels :moeurs ,race ,religion,appartenance à un syndicat, trop compétent pour son poste et par conséquent dangereux pour son supérieur etc…

Elle ne peut pas le virer directement sans que l’ensemble du personnel s ‘en alarme, commence se méfier de la direction et cesse toute collaboration zelée avec la hiérarchie (délations etc..).Celà aurait aussi comme conséquence l’installation du système de valeur où ce n’est plus la rentabilité qui importe mais l’allégeance au chef.Il faut donc faire accuser la personne par quelqu’un d’autre.On va commencer par harceler les personnes qui travaillent aux contact de celui qu’on pourrait appeler la « cible ».On va leur dire que quelque chose ne va pas dans leur travail et on va leur demander ce que c’est.Des gens n’ayant personnellement rien à se reprocher seront  tenter d’accuser les personnes proches.Le direction  va orienter ces accusations vers la cible et lui demander tout ce qu’on peut lui reprocher.Ca se passe exactement comme un interrogatoire policier.on veut accuser une personne et on ne dispose pas de preuves on va donc arrêter un proche qu’on va prendre sur le fait (traffic de drogue etc…)On va lui demander d ‘être témoin contre la personne qu’on veut accuser .En récompense il sera libéré.

Etape 1 : On recherche des accusateurs contre la cible (comme expliqué précédement).

Etape 2 : On organise des réunions qui sont des séances d ‘accusation contre la cible.On fait savoir ainsi que la cause des défaillances est cette cible et que l’ensemble du personnel sera pénalisé à cause de la cible (pas d’augmentation, licenciement…).Donc c’est « vous ou lui ».

Etape 3 : On licencie la personne

Etape 4 : On organise une réunion pour justifier le licenciement.

Etape 5 (celle dont je viens d’être témoin et qui me fait mourir de rire).La cible porte plainte contre l’entrprise et obtient un dédommagement  équivalent  à plusieurs années de salaire.Le dédomagement sera répercuté sur la masse salariale.

Autre anecdote dans la même entreprise.

On veut licencier un délégué syndical  « sans se mouiller » comme d’habitude.Pour son travail on peut rien lui reprocher.On demande à son chef de trouver un temoin qui va certifier que la personne ne fait pas son travail.Le chef repère un jeune intérimaire , l’entraine dans un bar et lui propose le marché :une déclaration écrite contre environ 1 KE.

Très surpris par la demande le jeune en parle le soir même à son père.Il se trouve que le père est un ancien employé de l’entreprise et un ami personnel du délégué.Il prévient aussitôt  « la cible ».Le lendemain le délégué prévient l’ensemble des ouvriers et accuse son chef.Affolé le chef s’en réfère au DG.L’entreprise est en ébullition, la direction réunit le personnel pour calmer les esprits et nie toute participation :c’est une initiative personnelle du chef.Réponse du personnel :on ne veut plus travailler sous les ordres de ce chef.L’ensemble du personnel arbore un brassard rouge.Le chef en question est mis en congé pendant 2 mois.Quand il revient l ‘avis du personnel n’a pas changer et le chef est mis au placard (il y est encore)retour au service de maintenance avec maintient du salaire de chef.La cible est licenciée avec tout  le dédommagement qu’il convient puisqu’il n’y pas de justification et qu’on n’a pas envie que l’histoire  termine au tribunal.

Si vous êtes une cible vous aurez sans doute moins de chance.

1)Etes vous une cible potentielle ?

_Vous travaillez de manière irreprochable

_Vous êtes très « populaire » (jalousie du chef)

_Vous êtes un maillon efficace du « téléphone arabe » de l’entreprise

_Vous êtes un délégué syndical ou du personnel et ne jouez  pas un de double jeu.

_Vous êtes de race, origine ou religion différente d l’ensemble.

Si oui .Avez vous remarqué que vos supérieur vous font des reproches injustifi és  et disent que tout  les services se plaignent de vous ?

Si  vous  êtes dans ce cas il serait temps de prendre certaines mesures.Réunisez le maximum de preuves contre ceux qui sont suceptibles d’être utilisé comme témoins à charge.Soyez populaire mais ne vous prenez pas pour le fils de Che Guevara (ou Robin des bois)

Faillite des USA

Classé dans : Non classé — 19 juillet, 2011 @ 12:36

Je ne suis point économiste mais voilà un pays qui depuis l’époque de Nixon règle ses factures en imprimant des dollars.Ca ne posait pas vraiment de problème puisqu’il prétendait avoir la plus puissante économie du monde et qu’on le croyait.La masse de dollar en circulation dans le monde n’a cessé de croitre sans que ça n’inquiète personne.Bien au contraire les pays se vantent d’avoir des réserves en dollar.Le dollar est devenu indispensable au commerce internationale puisque l’or était insuffisant.
Pourtant chaque dollar hors des Usa a été imprimé pour payer une importation.
Le grand paradoxe c’est qu’il ne vaut que son poids en papier.Sa valeur est « garantie » pas la « Bank of America »?.Ca veut rien dire garantie.Sa valeur est crédible tant que ceux qui l’utilisent y croient.Le problème c’est que même s’ils n’y croient plus,ils ne peuvent pas le dire:ça les ruineraient.Ils tendent donc à faire ce que les USA attendent d’eux:ils donnent une valeur à une monnaie qui n’en a plus.Ainsi la Chine qui possède la plus grosse réserve de $ se trouve dans l’obligation de soutenir son débiteur parce qu’une chute du dollar serait une perte énorme.
Comment la situation peut évoluer?
Les banques vont refuser des prêts à l’état américain.il se trouvera dans l’obligation d’imprimer davantage.Cela fonctionnera tant que l »économie mondiale pourra absorber cette masse de « papier » mais en cas de ralentissement économique la tendance sera de se débarasser des $ d’où chute vertigineuse de sa valeur,inflation record, utilisation d’autres monnaies dans certaines zones économiques: ce qui accentura sa dévalorisation et finalement déclin rapide des USA…Réduction des budgets accordé aux secteurs inutiles:la défense, l’aéro sptatiale.Comment peuvent réagir les militaires? En créant des conflits qui les rendront indispensables.

Rappelez vous General Motors: le groupe réputé le plus puissant dans le secteur automobile s’est effondré en un semaine.

 

Histoires de sorcellerie

Classé dans : Psychologie — 2 septembre, 2010 @ 9:48

Voici des anecdotes que j’ai entendues lors de veillées au coin du feu pendant mon enfance au fin fond de la campagne. Elles datent des années 50. Elles mettent en scènes des personnes: voisins ou parents parfaitement sincères et saines d’esprit.

Un homme apercevait souvent un chat noir dans son jardin.Un jour il décide de tuer le chat avec des balles bénies par un prêtre. Il tire sur le chat et le blesse. On découvre alors un homme blessé à la cuisse. c’était le sorcier qui se transformait un chat.

Une voisine rentre chez elle en vélo. Elle aperçoit un lapin qui fonce sur sa roue avant, ne pouvant l’éviter elle s’attend au choc, mais il ne se passe rien. Le lapin traverse la roue avant à travers les rayons et prend un malin plaisir à re-traverser sans arrêt la roue plusieurs fois puis  disparaît.

Un parent est amoureux d’une fille à laquelle il rend visite un dimanche en bicyclette. Il a un rival qui est un sorcier. Après son rendez vous il reprend son vélo roule quelques centaines de mètre puis se retourne il voit derrière lui à quelques dizaines de mètres deux nônes qui le suivent. Il continue son chemin à vive allure. Quelques km plus loin il se retourne et aperçoit les mêmes nônes qui marchent : elles sont toujours derrière lui à quelques dizaines de mètres !

Un employé de maison découvre sur le bureau de son maître un livre. Sur la 1ère page est écrit « Tournes la page et tu verras le gaillard ». S’attendant à trouver un photo ou un dessin il feuillete entièrement le livre et ne découvre rien de tel et repose le livre.Quelques minutes plus tard il est pris d’une panique incompréhensible il part en courant dans la campagne, il a l’impression que quelqu’un le suit; il se met à courir de plus en plus vite espérant semer son poursuivant mais celui-ci semble toujours à ses trousses.On le retrouvera 3 jours plus tard tremblant dans le terrier d’un renard. Ces vêtements sont déchirés, il est à moitié nu et son corps est couvert d’ecchymoses et de griffures dues aux branches et aux ronces des buissons qu’il a traversés lors de sa course folle.

Un homme lit une annonce qui propose un porte bonheur: un oiseau vivant. Il fait la demande et ne voyant rien venir oublie son histoire d’oiseau. Pourtant un jour, en conduisant sa carriole il aperçoit qu’un oiseau blanc le survole. Dans les jours qui suivent l’oiseau ne le quitte plus, pris de peur il demande a son mystérieux correspondant de reprendre l’oiseau et celui-ci disparut.

Dans le même genre un homme lit une annonce qui propose d’acquérir un crapaud magique qui assure la fortune et l’immortalité à son propriétaire.Il acquiert l’animal et effectivement il s’enrichit.Devenu vieux il est atteint d’une maladie incurable,il agonise dans de terribles souffrances mais ne meurt pas. Il supplie son entourage de se débarrasser de l’animal pour qu’il puisse mourir en paix.Ce fut fait et l’homme s’éteignit.

La « bête jeannette » était l’équivalent du loup garou dans nos campagne.Cet animal qui ressemblait à un mouton poursuivait les attardés le soir sans leur faire de mal. Parfois il apparaissait avec la taille d’un chat.Un jour un homme tira sur l’animal: il découvrit des traces de sang mais ne retrouva jamais l’animal.

 

Automatisation : la solution contre les délocalisations

Classé dans : Civilisations — 23 août, 2010 @ 11:07

Il y a quelques décennies les ouvriers protestaient violemment contre l’arrivée de machines automatiques susceptibles de les priver d’emploi et le patrons faisait venir en masse des émigrés pour faire baisser le coût du travail et casser le syndicalisme. Aujourd’ hui les entreprises ferment ou délocalisent en mettant des millions de gens à la rue. Elles bradent leur savoir faire et le cèdent à l’asie. La délocalisation se termine toujours par la perte de l’usine délocalisée au profit de l’associé asiatique dans les 20 premières années et la maison mère disparaît intégralement.

Il y avait pourtant une solution pour éviter cela, c’était d’automatiser et robotiser à outrance. Le robot est plus rapide, plus précis, et coûte moins cher que l’ouvrier chinois et il peut travailler 24h/24 et 7 jours/7. J’ai personnellement connu une entreprise possédant 5 machines d’injection plastique fonctionnant avec des robots et fabriquant des pièces pour le domaine médical. L’entreprise n’utilisait que 2 personnes: un régleur et une ouvrière pendant une à 2 heure par jour.L’alimentation des machines, le contrôle qualité et l’emballage étaient entièrement automatisés. On pouvait être surpris en passant devant l’usine la nuit d’entendre le bruit des machine en fonctionnement mais aucune lumière, ni même de gardien de nuit.

Pourquoi les dirigeants d’entreprises ont ils choisi des solutions qui les mènent à la catastrophe?. Simplement parce qu’ils ont demandé à leur services financiers de trouver des solutions contre la crise et ceux-ci ont sorti les solutions financières (qu’ils connaissaient): ils ne pouvaient proposer de solutions  techniques qu’ils ignoraient et qui aurait mis en valeur un autre service. Depuis les années 80 les services techniques sont méprisés par des patrons qui considèrent que ce sont les spécialistes en gestion qui peuvent sauver leur entreprises: ERREUR FATALE !

On peut automatiser 90% des taches dans une entreprise mais pour cela il faut:

Se focaliser sur des produits standards pour produire de grandes séries ce qui ne nécessite pas trop d’investissement et de réglage pour les machines automatiques.

Être capable de prévoir à moyen terme l’évolution du marché pour s’équiper de moyens adaptables qui pourront être utilisé longtemps et donc amortis facilement.

Concevoir des produits adaptés à l’assemblage par robots même si ces produits paraissent de prime abord plus coûteux à fabriquer:le point faible de l’occident c’est le coût de l’assemblage et du conditionnement.

Former en masse des automaticiens. Sensibiliser les gouvernements pour obtenir des subventions et des déductions d’impôts pour des projets d’automatisations.

Dans le secteur du bâtiment il fallait faire évoluer les procédés et les moyens notamment avec la préfabrication et la standardisation. Au lieu de cela on travaille exactement comme il a 50 ans avec des africains clandestins qui ont remplacés les portugais.

Dans le domaine de l’informatique, il fallait créer des solutions adaptées aux spécificités des entreprises et non pas se contenter des solutions basiques Word, Excel, Acess.Il fallait concevoir des logiciels de base données adaptés au cas par cas. Les informaticiens étaient tout à fait compétents pour le faire mais les dirigeants d’entreprises étaient et restent incapable de spécifier leur besoin.

Le résultat est le déclin et la chute irrémediable de l’occident.

 

Les horreurs de la bible

Classé dans : Religions — 18 août, 2010 @ 3:03

La mode est aujourd’hui à la diabolisation de l’islam,je pense que certains ont une poutre dans l’œil.Ce qui suit est extrait d’une page web:vous pourrez vérifier que les textes cités sont réels en consultant la bible.

La moralité dans la Bible ?
Abraham prostitue sa femme Sarah (Gn 12-1) Celle-ci lui livre sa
servante Agar. Jacob épouse le même jour deux sœurs,
Rachel et Lia, qui, une fois vieilles, se font remplacer par des
servantes.
Bala, esclave de Jacob, couche avec le fils de celui-ci.
Tamar épouse deux frères, mais, n’ayant pas d’enfant, se
déguise en prostituée (en se couvrant le visage d’un
voile) pour coucher avec son beau-père.
Amnon, après avoir violé sa sœur, en conçoit de la
haine et la jette à la rue.
Les deux filles de Loth l’enivrent pour coucher avec lui.

Le Catéchisme de l’honnête homme,
édité par Voltaire en 1763, dit : « Les
prophètes ne sont pas moins révoltants pour un homme qui
n’a pas le
don de pénétrer le sens allégorique des
prophéties. Il voit avec peine Jérémie se charger
d’un bât et d’un collier, et se faire lier avec des cordes ;
Osée, à qui Dieu commande de faire des fils de putain
à une
putain publique, d’en faire ensuite à une femme adultère
; Isaïe, qui marche tout nu dans la place publique ;
Ezéchiel, qui mange une livre de parchemin, couvre son pain
d’excréments
d’homme, et ensuite de bouse de vache ; Oolla et Ooliba, qui
établissent un bordel, et à qui Dieu dit qu’elles
n’aiment que les membres d’un âne et le sperme d’un cheval…. Et
quand le lecteur voit Elisée faire dévorer quarante
enfants par des ours, pour l’avoir appelé « tête
chauve », un châtiment si peu proportionné à
l’offense peut lui inspirer plus d’horreur que de respect. » (2,
Rois 2,24)

Jephté, fils d’une prostituée galaadite, était un vaillant guerrier. Ses demi-frères le chassèrent pour le spolier de son héritage. Attaqués par leurs
voisins, ils vinrent le rechercher. Il accepta à condition
d’être leur chef. Il fit serment à Yahvé, s’il
était vainqueur, d’offrir en holocauste la première
personne
de sa maison. Puis il vainc… et sa fille, son unique enfant, vient vers
lui, en dansant au son des tambourins. Elle accepte son sort.
Finalement son père l’égorge religieusement. (Juges,
chap. 11) Et c’est ainsi que Yahvé est grand ! On voit la
similitude avec Abraham et l’Allah des islamistes. Jephté aurait
pourtant pu s’engager à se couper un bout de bras, selon la
coutume…

Quelques propos mis dans la bouche de Yahvé :
« Empale les chefs du peuple. » (Nb 25,
4)
« Je les exterminerai. » (Ex. 32,10, 33
5)
« Yahvé aura plaisir à vous perdre et vous
détruire. »  (Dt, 28 63)
« Je vous châtierai, j’accumulerai les plaies. »
(Lév. 26)
« Sois sans pitié pour Ameleq, tue hommes et femmes,
enfants et nourrissons, bœufs et brebis, chameaux et ânes…
» (1 Sam 15,3)
« Yahvé est un homme de guerre, Yahvé est son nom.
» (Exode 15, 3)
« Il frappa ses ennemis par derrière. » ( Psaumes
78, 66)
« Dieu des vengeances. » (94).
Sous David on coupe les mains et les pieds. Il tue un homme pour voler
sa femme, puis deux cents Philistins pour offrir leur prépuce au
roi Saül en échange de sa fille. (2 Samuel 4,12 et 18-17)
« David ne laissait survivre ni hommes ni femmes afin de n’avoir
aucun témoin de ses massacres. » (Sm 27-8)
Le prophète Elie transforme par la prière un autel de
Baal en bûcher, et égorge quatre cent prêtres.
Salomon, cruel, sans scrupules et sans parole, réduit son peuple
en esclavage. Il construit impunément des sanctuaires pour
Astarté (déesse sumérienne), Moloch,
Camos, Milcom.
Juda et ses amis tuent tous les participants d’une noce,
dépouillant les cadavres. « Les noces furent ainsi
transformées en deuil, et les sons de leurs musiques en
gémissement. » (I Mcc 9-39)
« Je rirai de leurs calamités », dit
Yahvé.
« On sortira les os des rois et de tous les habitants de
Jérusalem… ils deviendront du fumier… et la mort sera
préférable à la vie pour cette engeance… C’est
pourquoi je donnerai leurs femmes à d’autres, leurs champs
à des conquérants… » (Jérémie, 8)
« (Yahvé a dit) : Tes trésors, je les livrerai au
pillage… je t’asservirai à tes ennemis… car un feu s’est
allumé dans ma narine, il brûle contre
vous. » (Jérémie, 15)
« Je vous ferai fondre… Je vous rassemblerai,
j’attiserai contre vous le feu de mon courroux et je vous ferai
fondre… »  (Ezéchiel)
« Elohim, du haut des cieux, se penche sur les fils d’Adam, pour
voir s’il en est un de sensé, qui recherche Dieu ! Tous se sont
dérobés, tous également
pervertis, pas un qui fasse le bien, pas même un seul ! »
(Ps 80)

Il suffit de feuilleter la Bible pour tomber sur des versets
sataniques.
Yahvé menace, extermine, brûle, anéantit,
réduit en esclavage, disperse, maudit, ou se réjouit du
mal qu’il fait. De temps en temps, lassé de sa propre violence,
il fait quelques promesses déraisonnables, presque toujours
conditionnelles, et qu’il ne respecte jamais : si les Hébreux
n’adorent que lui, si les Hébreux anéantissent les autres
cultes et détruisent les pieux sacrés (bâtons
plantés en hommage aux divinités), les autels de Baal,
refusent de se mêler aux autres peuples et continuent à
les mépriser ardemment, alors ils entreront en Terre Promise,
ils domineront le monde, etc.
« Maintenant je sais que le Seigneur est plus
grand que tous les dieux, parce que, dans les domaines où
ils étaient les plus fiers, il fut meilleur qu’eux. »
(Exode, 18)
« Oracle de Yahvé à mon Seigneur. Assieds-toi
à ma droite, jusqu’à ce que je fasse
de tes ennemis, l’escabeau de tes pieds… Je rendrai le règne
d’Israël infini dans le temps et dans l’espace, et toutes les
nations deviendront tabouret pour les pieds de mon peuple. »
Et comment justifier l’assassinat des soixante-dix fils d’Achab, les
horreurs du Lévitique, les mutilations de
Sédécias, le meurtre de ses enfants ?

On peut me juger sévère avec les prophétismes.
Bien moins sévère que ceux-ci. La Bible est presque une
anthologie des
névroses. Que des Juifs, chrétiens et musulmans affirment
que Yahvé est un dieu d’amour, est une farce inouïe.
Josué rend Acan responsable de l’échec d’une bataille, et
fait lapider et brûler ses filles.
Les enfants et les femmes des accusateurs de Daniel, pourtant
innocents, sont jetés aux lions. Yahvé lapide le
bétail avec de la grêle, pour punir le péché
d’un pharaon.
Cinquante mille hommes sont tués parce qu’ils ont regardé
le contenu de l’arche. Uzzah, empêchant celle-ci de se renverser,
est tué.
David commet le péché de recenser le peuple :
Yahvé, dans sa miséricorde, tue soixante-dix mille
hommes.
En revanche David est épargné pour sa
tromperie et le meurtre d’Urie. Mourant, il demande à son
fils adultérin Salomon de tuer Joab et le vieux Shimeï.
Voilà celui qui est censé être un messie, dans
un sommet d’abjection : « Que ses fils deviennent orphelins et
sa femme veuve ! Que ses fils soient vagabonds et qu’ils mendient,
qu’ils soient expulsés de leurs ruines ! Qu’un créancier
s’empare de tout ce qui est à lui… Que personne n’ait
pitié
de ses orphelins ! …Que sa postérité soit vouée
à l’extermination ! » (Psaume de David, 109)

oooooooooo0000000000OOOOOOOO0000000000oooooooo

Il y aura bien sûr des « bien pensants » qui diront que la non-violence est un « produit » du christianisme…Erreur ou ignorance: le 1er non violent de l’histoire moderne fut Ghandi et la notion de respect de la vie  et de non violence est apparue en Inde il y a 2.600 ans avec le Jaïnisme et le Bouddhisme.

J’ajoute un détail plus scandaleux:

Vous etes  chrétien et noir donc descendant de Canaan fils de Cham?

Sachez que la bible vous assigne le statut d’esclave:

«  Béni soit le Seigneur, le Dieu de Sem !
Que Canaan soit l’esclave de Sem !» (Gn 9 26)

Que Dieu mette Japhet au large,
mais qu’il ait sa demeure chez Sem,
et que Canaan soit l’esclave de Japhet ! »(Gn 9 27)

SURVIVRE

Classé dans : Société — 8 août, 2010 @ 1:10

Il y aurait en France 1 200 000 de chômeurs qui ne perçoivent aucune aide. Cette information ahurissante vient d’être publiée par Nouvelobs.com

Ce pays interdit le travail au noir et… le vol. Donc une personne respectueuse de la loi se trouvant dans cette situation est légalement condamnée à mort. Comment fait-on pour passer sous silence le cas de 1 200 000 de personnes quand on s’émeut pour un chien maltraité ou la peine de cœur d’un personnage de show-business.

Si vous êtes dans cette situation:
Pensez vous que vous devez respecter la loi d’un pays qui vous condamne à mort parce que sans travail ?. Imaginez un jeu où on vous dit: » Vous devez respectez les règles et la 1ère c’est que vous avez déjà perdu »

Vous pensez que 1.2 M de vies, ça pèsent lourd? mais non ça ne pèsent rien parce que la honte les empêche de communiquer entre eux. Ils sont donc incapable de créer une organisation de défense. En effet en France pour se faire entendre il suffit de se grouper descendre dans la rue brûler quelques centaines de voitures, défoncer des vitrines et dévaliser quelques magasins pour que le gouvernement cède. Son seul souci c’est que le mécontentement ne soit pas visible. Cela démontre simplement que vous êtes seul et que vous ne pouvez même pas compter sur ceux qui partagent votre sort.
La vie n’est pas un jeu vidéo: ici vous n’en avez qu’une: si vous passez à côté vous n’aurez pas une seconde chance. En temps que condamné à mort, devez vous accepter votre sort pour plaire à l’Etat? Acceptez vous de faire partie de ceux qu’on va sacrifier sur l’autel du capitalisme.Allez vous donner votre vie pour que les plus riches deviennent encore plus riches? Si vous acceptez je vous dis sérieusement que vous n’avez qu’une chose à faire: Suicidez-vous  en essayant de réussir votre mort puisque vous n’avez pas été capable de faire face à l’échec dans la vie.

SURVIVRE!

l’animal même le plus stupide a au moins un point fort: il sait que la chose qui importe le plus c’est de survivre quel qu’en soit le prix. Or pour l’État quelle différence entre un animal sauvage qui vit dans une forêt et vous le chômeur perpétuel? Aucune puisque pour le pays vous n’existez pas. Comment fait-il l’animal?: il prend la nouriture là où il peut la prendre parce que la propriété des autres est moins importante que sa survie. Les autres: ceux que vous croisez dans la rue et qui vous méprisent parce que vous n’avez rien pensent que votre vie vaut moins que ce qu’ils possèdent. Pensez vous que ce sont là des humains respectables? Pensez vous qu’ils ne sont pas des criminels en puissance? Ils n’y a donc aucune raison que vous respectez  des gens que votre existence dérange. Chaque humain a avec sa communauté un contrat social qui dit « je vous respecte tant que vous me respectez ».Je vous conseille de suivre l’exemple de l’animal: NE RESPECTEZ AUCUNE LOI QUAND IL Y VA DE VOTRE VIE.

Oh je sais : l’appel au non respect de la loi est illégal: cette règle est partout présente et surtout dans les dictatures. C’est parce que cette règle est transgressée que les dictatures échouent. Je vous assasure que les régimes occidentaux vont basculer lentement mais surement dans la dictature. La paresse engendre la misère et la misère engendre l’ignorance. L’ignorance est le terrain propice aux dictatures.

Personnellemnt je n’habite pas en France mais je vous jure que si je me trouvais dans cette situation de condamné; je volerais et je tuerais s’il le fallait parce que c’est la seule solution. Je précise que je le ferais avec fièrté et sans remords quand d’autres suppriment des emplois pour gagner encore plus.

Il y a bien entendu une majorité de pays où la situation est pire  et où les gouvernements considèrent qu’il n’y a aucune raison de maintenir en vie un individu dont on ne peut pas profiter.Vous les reconnaitrez par le fait que leur PIB/habitant/an est inférieur à 12 000$: ce qui prouve qu’ils font un mauvais calcul en méprisant l’humain.

Infantilisation dans les entreprises

Classé dans : Psychologie — 28 juillet, 2010 @ 11:46

Comment obtenir plus en payant moins c’est une obsession des services de ressources humaines. Les grandes entreprises commencent à adopter une stratégie dérivée du management « à la japonaise ». Il s’agit d’infantiliser le personnel. L’enfant-employé adore son papatron et si le papatron le corrige s’est pour son bien.
1er symptome: « l’esprit d’équipe » que j’appellerais esprit de famille. On demande aux gens de former une équipe. Chacun doit se sacrifier pour  » l’ équipe « . Moi je ne vois que deux équipes dans les entreprises c’est celle des cadres supérieurs et surtout celle des actionnaires qui profitent la naïveté des salariés. Dans ce système quand la direction décide de virer un employé  » c’est pour le bien de l’équipe « : cela annihile les possibles réactions de solidarité. Ce système de manipulation est très proche de celui des sectes.
Tout d’abord on va vous imposer des formations sans contenu avec des titres tonitruants « management « , « gestion », « projet », « efficacité ». Vous vous trouvez devant un formateur-zombi qui lit un texte « powerpoint »qu’il projette sur un écran (on est vraiment au cinéma). Il va vous accuser de ne pas savoir réfléchir en un mot d’être un CON que l’entreprise dans son infinie générosité a décidé d’éduquer à ses frais. On va créer une atmosphère de détente: pause-café avec pâtisseries à gogo: ça détend… mais c’est pour mieux vous entuber ensuite. C’est un investissement pour l’entreprise: cet argent elle compte bien le récupérer sur votre dos au plus vite.
Le résultat est catastrophique: l’employé-enfant devient incapable de prendre des décisions. Les problèmes qui autrefois étaient réglés rapidement s’éternisent dans des procédure de technocrates. L’entreprise devient paralysée par la bureaucratie, elle devient incapable de réagir vis à vis des clients, incapable de s’adapter au marché, alors elle essaie de réduire ses coûts pour conserver une marges et voilà que le papatron jette ses enfants à la rue. Ceux qui restent se félicitent d’être encore aimé de leur « papa »…jusqu’ à la prochaine charette.

Dans un tel engrenage dites STOP.
Rappelez vous qu’ un salarié est un fournisseur de service à l’entreprise. Il a été embauché avec un contrat « librement consenti entre adulte responsable »: ce n’est pas une adoption. Ce contrat dit que pour un service donné vous aurez une rémunération déterminée. C’est exactement comme le plombier qui répare une fuite chez vous. Votre plombier: vous n’allez pas lui faire un discours sur sa manière de travailler ou sa moralité. Il remettra chacun dans son rôle: il répare vous payez. Si vous vous trouvez dans la situation de l’employé que l’entreprise veut infantiliser remettez les choses à leur place. Mettez les points sur les « I ». Vous avez prouvé votre compétence au cours de la période d’essai et vous avez un CDD ou un CDI. Le jour où vous estimez que le contrat n’est pas respecté vous partez et éventuellemnt vous saisissez la justice. De même l’entreprise se réserve le droit de vous jeter dehors quand bon lui semble. Vous arrivez avec un métier; ce qui a pu être vérifiée lors de la période d »essai: il n’est plus question de la remettre en cause en vous faisant comprendre au travers de pseudo formation qu’on attend plus de vous.

Soyez insensible au comportement de certains cadres qui se prennent pour les maitres d’un harem. La violence psychologique a remplacé la violence physique.
Si vous avez un besoin impérieux de vous mettre dans une situation infantilisante c’est que vous avez eu un problème relationnel avec vos parents. Il vaut mieux faire un travail sur soi-même psychologiquement douloureux plutôt que de passer une vie d’éternel homme-enfant constament humilié dans une relation sado-masochiste avec ses employeurs.

le culot des gays

Classé dans : Civilisations — 16 juillet, 2010 @ 12:44

Pays-Bas, Belgique, Espagne, Canada, Afrique du Sud, Norvège , Suède, Portugal, Islande  et Argentine.Ce sont les pays qui ont légalisé le mariage homosexuel,motif:les gays constituent  une minorité ayant un poids électoral non négligeable.

Les gays considèrent qu’ il y a plusieurs sexualités possible. Autrement dit la leur est aussi normale que celle des hétéros. C’est un peu comme si les trisomiques disaient il y 2 types humains les non-trisomiques et les trisomiques: malheureusement ils ne votent pas et par conséquent n’intéressent pas les politiciens. Vous pensez que je compare l’incomparable ?. Pas vraiment: l’homosexualité apparaît comme une tare génétique, oui je dit tare parce qu’un individu dépourvu d’instinct de reproduction  dans quelque espèce que ce soit est un être contre nature. La  vie ne se maintient sur terre que par les espèces capable de reproduire.

La sexualité des gays est une imitation maladroite de celle des hétéros.Les uns imitent les femmes qu’ils ne seront jamais et les autres imitent les hommes qu’ils ne seront jamais.Ils imitent tellement que maintenant ils réclament un acte de mariage et l’adoption des enfants des hétéros!.

Ainsi dans ces pays le mariage est considéré du point de vue économique comme un contrat d’assistance mutuelle et de mise en commun des ressources. Le couple se définit alors comme une entité économique et on pourrait sur ce modèle créer des contrats  engageant plusieurs individus et d’une certaine manière autoriser la polygamie, la polyandrie !

Alors désolé les gays:vous voudriez donner des complexes au hétéros?

Quels sont les gays qui ne se sont pas posé un jour la question: »mais pourquoi la nature m’as fait ainsi ?,j’aurais tellement voulu être comme les autres! ».Ils ne sont pas les autres et nous n’y pouvons rien alors ils pourraient au moins être discret au lieu d’avoir le culot de réclamer des enfants. Quels est le psychologue qui osera affirmer qu’un enfant à plus de chance de s’épanouir chez un couple homo qu’un couple hétéro?

Quels est l’enfant qui dira je veux 2 pères ou 2 mères ?. Les enfants ne sont pas des jouets pour gays.Les homosexuels salissent la notion de mariage. Pourquoi tiennent t-ils tellement à avoir un acte de mariage.

Un acte de mariage  n’est pas comme un faux pénis pour gouines ou un faux vagin pour pédés.

De la pub pour Dieu

Classé dans : Religions — 11 juillet, 2010 @ 11:41

En voyant les publicités que me colle Google entre des articles ouvertement anti-religieux, je ne peux m’empêcher d’être pris d’un fou rire.

Pour bien comprendre ce dont je parle cliquez sur la catégorie religions à droite et vous verrez des pubs.

Pas besoin de démonstration: Regardez: ils sont partout en train d’essayer de nous vendre leur histoire.La religion est pour eux un gagne-pain.Ils exploitent l’angoisse légitime qu’on les gens à la perspective de leur mort.

Le programme  robot de Google détecte le mot « religion »dans la catégorie et aussitôt il colle des pubs de religions. En fait si j’ai bien compris ce sont des  »religieux » qui financent l’hébergement de mon article avec l’argent de ceux qui paient pour apaiser leurs angoisses métphysique.

1234
 

في ر... |
Droit des affaires L.E.A. P... |
la nature verte |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | SFnews : Nouvelles de Scien...
| AJECTA the French steam museum
| AJECTA El museo francés de ...